Au Théâtre de la Manufacture des abbesses

Pour le meilleur et pour le dire

Actuellement du lundi au mercredi à 21H et le dimanche à 20H

acheter vos placesEn savoir plus
Pour le meilleur et pour le dire

L’histoire

Après « Court sucré ou long sans sucre », « 1, 2, 3 Sardines » et « Merci pour tout !» qui ont attiré plus de 400 000 spectateurs, David Basant co-écrit avec Mélanie Reumaux une comédie psychologique et sentimentale. Quand une hypersensible, qui n’ose pas assumer ses intuitions tombe amoureuse d’un homme merveilleusement vulnérable qui se réfugie dans le non-dit, le malentendu peut les mener à la séparation sauf si l’entourage s’en mêle. À moins que l’émotion et le rire ne permettent de trouver le chemin de la parole et de l’amour.

 

Auteurs : David Basant et Mélanie Reumaux

Mise en scène : David Basant

Avec : Céline Perra, Roger Contebardo, Caroline Brésard, Tessa Volkine, Edouard Giard

LA CRÉATION

Note d’intention

Tahar Ben Jelloun dit : « une vraie rencontre… c’est quelque chose qui ressemble au destin » L’intention de cette pièce est elle-même née d’une rencontre. D’abord entre les 2 auteurs. Elle, psychologue et coach. Lui, auteur de théâtre et coach en communication. Et une conviction commune : prendre la parole , c’est prendre sa place. Dès lors, est née l’envie d’écrire sur le non-dit et sur la difficulté de communiquer surtout quand l’émotion est à fleur de peau.

La rencontre s’est ensuite faite avec des comédiens choisis pour leur capacité à transmettre l’émotion. Autour d’eux, l’écriture a démarré par un travail en résidence au Théâtre du Blanc Mesnil. Le principe retenu a été celui d’une écriture « au plateau » à travers des improvisations qui partent du script des scènes écrites par les auteurs.

La direction d’acteur cherche à mettre en valeur la musicalité des mots et des silences par l’intensité des émotions qui se trament entre les personnages. C’est en cherchant la vérité de chaque protagoniste et la justesse du rythme que naissent le rire et l’émotion, présents dans cette comédie psychologique et sentimentale.

La mise en scène met la parole au centre pour nous permettre de mieux comprendre que la capacité d’aimer commence par l’amour de soi. Et le théâtre a cette capacité d’incarner, de faire rire ou de ramener au sensible tout en ouvrant vers le questionnement et l’identification.

Bande annonce

LA CRÉATION

L’équipe

David Basant
Auteur – Metteur en scène

Il a choisi un jour de ne pas choisir entre les acteurs du théâtre et ceux de l’entreprise. En 1982, David Basant s’inscrit au Conservatoire d’Art Dramatique de Rouen puis au Cours Simon. En 1992, il écrit et crée sa première pièce Tu es gentil, tu laisses Marie-Madeleine en dehors de tout ça au Théâtre Rive Gauche puis Success Story mis en scène par Jacques Decombe et Court sucré ou long sans sucre…  (300 000 spectateurs au Café de la Gare de 1999 à 2002, reprise en 2014 à la Comédie Bastille). De 2005 à 2007,  il écrit et joue 1, 2, 3 Sardines mise en scène par Jean-Luc Moreau (120 000 spectateurs) au Théâtre Fontaine puis à La Grande Comédie et au Théâtre des Nouveautés. Puis de 2010 à 2012, il écrit et met en scène Merci pour tout !. La pièce restera à l’affiche au Café de la Gare puis à La Grande Comédie et à La Comédie Bastille…

Pour le meilleur et pour le dire créée en 2018, est dédiée à Elsa Cayat, la psy de Charlie Hebdo,  victime de l’attentat de Janvier 2015 et qui se trouvait être la psychanalyste de David Basant. La pièce lui rend hommage à travers le personnage de Mona, qui en est librement inspiré. Elle qui disait « La psychanalyse entérine la possibilité d’être soi, seul accès possible à l’amour ».

La prochaine pièce Le Goût des étoiles de David Basant co-écrite avec Elie Chouraqui est en cours de montage.

Mélanie Reumaux
Auteure

Mélanie suit une formation professionnelle en théâtre (Studio 34, Ateliers de l’Ouest) et en chant lyrique (Conservatoires de Toulouse et Paris). Elle débute sur scène avec Claude Régy à l’Opéra Bastille (Jeanne d’Arc au Bûcher) puis joue avec Julien Boisselier, Yvan Le Bolloch ou Bérénice Bejo aux côtés de Steve Kalfa.

Elle participe à divers récitals lyriques, puis dans le registre de la variété, elle chante au théâtre des Abbesses dans le spectacle de Jean-Claude Vannier.
Coach et Psychologue clinicienne, elle travaille sur les émotions et se passionne pour les différents modes de communication. Depuis 12 ans, elle dirige le pôle coaching de DB&A et intervient auprès de nombreux cadres dirigeants.

Convaincue que prendre la parole c’est prendre sa place, elle aime faire de l’écho au non-dit pour qu’il puisse s’exprimer.

Dans l’écriture de Pour le meilleur et pour le dire elle apporte toute sa sensibilité, sa finesse psychologique et son goût pour les histoires de la vie. Elle crée en 2018 The Glint, premier club de « storytelling  live » en France parce qu’elle est convaincue que nos histoires vraies nous connectent et nous relient.

Alain Lagarde
Scénographe

Alain Lagarde signe de nombreuses scénographies tant à l’opéra qu’au théâtre : Opéra de Francfort, L’Opéra Royal de la Monnaie à Bruxelles, l’Opéra de Strasbourg, de Marseille, l’Opéra Garnier de Paris.

Il conçoit la scénographie de Le Roi Soleil et Mozart, l’opéra rock une comédie musicale mise en scène par Olivier Dahan. Au théâtre, il signe les scénographies au Théâtre du Vieux Colombier, à la Comédie Française, à l’Athénée Théâtre Louis Jouvet et même au Royal Albert Hall ou au Carnegie Hall.

Il a un véritable coup de cœur pour Le meilleur et pour le dire et sa scénographie, entre dedans et dehors, propose un lieu virtuel qui se souvient du réel. Un lieu à la lisière de l’intime, du secret  et celui plus bruyant des vivants.

Un lieu qui nous fait entrer dans l’intimité de la parole et en leve le voile.

Céline Perra
Comédienne

Depuis qu’elle y a goûté à l’âge de 17 ans elle n’est pas prête de s’arrêter à explorer les passionnants chemins de l’actrice. Sur les planches, elle se prête à tous les registres : café théâtre, drame social, oratorio, et théâtre en entreprise… Sur scène et à l’écran au côté de Marthe Keller, Marie-Anne Chazel ou Jean-Hugues Anglade, elle développe son goût pour le cinéma.

Sa carrière se développe dans des productions internationales, avec Like totally hot couple seeking same de Kirsten Russel tourné à New-York, Danny and the Deep Blue Sea en coproduction avec It-New-York, et enfin sa première mise en scène franco-belge Ocean Liberty .
Elle était à l’affiche de Chinchilla et Ma colocataire est une garce en 2017

Quelques moments forts au théâtre :

  • Chinchilla de Emmanuel Robert –Espalieu/ Les feux de la rampe
  • Les nouveaux barbares de Frédérique El Kaïm/une compagnie/en tournée
  • Danny and The Deep Blue Sea de JP Shanley, / R. Castle, A. Orozco/cie Memso et ItnewYork
  • Le grand Vestiaire de Aude Walker/ B.Banon A.Setbon/Théâtre de l‘Atelier
  • Mortelle thérapie de Emmanuel. Robert Espalieu / L’Atelier
  • Un air de famille de J.P.Bacri et A.Jaoui/ Cie Les uns visibles
  • L’échange de Paul Claudel/ J.C Caron (Cie Lumière des mots)
  • Tchékhov à Yalta de Jean Claude Caron (Cie Lumière des
Roger Contebardo
Comédien

Roger Contebardo commence sa carrière d’acteur sous la direction de Jean-Claude Parent dans Le Traitement de Martin Crimp. Il est ensuite dirigé par Frédéric El Kaïm, Bruno Banon, Jean-Claude Caron ou encore Anouche Setbon et expérimente de nombreux registres : Tchékhov, Claudel, Havel, Jaoui/Bacri… Il rencontre en 2010 Robert Castle et Alejandra Orozco et se forme à la « méthode » inspirée de Lee Strasberg. De cette rencontre naîtra une vraie passion pour le théâtre contemporain anglo-saxon.

À l’écran, on a pu le voir dans Né sous silence aux côtés d’Odile Vuillemin, Clem avec Victoria Abril ou encore Je préfère Belinda avec Line Renaud. Au cinéma, Il apparaît  dans de nombreux courts et long-métrages, dont Like Totally Hot Couple Seeking Same réalisé par Kirsten Russel et Nos 18 ans de Frédéric Berthe, avec Michel Blanc et Pierre Niney.

Quelques moments forts au théâtre :

  • La Demande en Mariage et l’Ours de (Tchékhov)  Sophie Parel 2014
  • Danny and the deep blue sea (J-P Shanley) mise en scène Robert Castle/Alejandra Orozco, Bordeaux, 2014-2015
  • Les Nouveaux Barbares de Frédéric El Kaïm, création à Bordeaux en 2013
  • Closer (Patrick Marber), mise en scène A. Azran, Le passage vers les étoiles (2012)
  • Un Air de famille (Jaoui/Bacri) mise en scène F. Tourvieille, Festival d’Avignon 2007 et tournée.
Caroline Brésard
Comédienne

Depuis 15 ans, Caroline Brésard se frotte à la comédie sous toutes ses formes. D’abord au sein de la bande « Les 4 » où ils écrivent, mettent en scène et jouent leur univers décalé (Spectacle au Café de la gare, sketchs quotidiens dans La Grosse Emission sur Comédie, programme hebdo sur Oui.fm). Puis en tant que chroniqueuse auprès de Catherine Ceylac (Thé ou Café sur France 2).

Elle collabore aussi à plusieurs projets de Kad et Olivier en tant qu’actrice (Making off série sur Canal+) ou comme auteur/réalisateur (Bertrand.çacom, programmes courts sur Canal+). Elle vend un pitch à Alain Chabat : une idée originale des 4 qu’ils développent ensemble pour les Etats Unis (1000 mots avec Eddie Murphy chez Dreamworks) et intervient ponctuellement comme Script Doctor sur des long métrages en développement.

Elle réalise parallèlement plusieurs court-métrages (Flugma vendu à France 3) et est actuellement en écriture d’un long métrage qu’elle souhaite réaliser.

En tant qu’actrice, on peut la voir à la télévision ou au cinéma (Scènes de ménages sur M6, 100% cachemire de Valérie Lemercier et Chroniqueuse sur Canal Sat.)

Tessa Volkine
Comédienne

Au théâtre, elle a joué en tournée dans la dernière création “Les Productions du Sillon”,  la pièce 1300 grammes écrite par Léonore Confino et mise en scène par Catherine Schaub et rejouera ce spectacle en février 2019 au Théâtre 13 Seine.

Elle a été dirigée par Michel Cochet dans L’Anniversaire par Olivier Charneux dans Les vieux os, par Luc Gentil dans Science frictions, par M-Do Fréval dans Jean-Jacques de Nadège Prugnard, par Catherine Schaub dans Je veux voir Mioussov  et La mémoire d’un autre et récemment dans La nostalgie de l’avenir par Myriam Saduis, qu’elle a joué à Bruxelles, Avignon et en tournée entre la Belgique et la France.

En 2012-2013, elle conçoit et met en scène un premier spectacle musical Tranches de quartiers. En 2013,-2014, c’est pour le département des Yvelines qu’elle conçoit un spectacle sur la famille, écrit par Léonore Confino : Le bruit de la machine à laver, elle renouvellera l’expérience en  2014-2015 avec un spectacle sur le langage Des chats dans la gorge et de nouveau en 2016 avec le spectacle Bianca, les règles du jeu.

Depuis le 7 septembre 2014, elle est Co-Présidente de L’AAFA , Actrices et Acteurs de France Associés. A la télévision et au cinéma elle a tourné dans plus de 30 films et téléfilms et fait plusieurs apparitions dans Scènes de Ménages.

Édouard Giard
Comédien

Édouard Giard s’est fait connaître, tout d’abord, à la télévision grâce à son rôle de Vince dans la série Heidi, puis au cinéma dans le film biographique de Claude François, Cloclo.

A l’âge de six ans, ébloui par la prestation de Jack Nicholson dans “Batman” de Tim Burton, il aura une révélation et ne cessera de parler à ses parents de son désir de devenir acteur

A quinze ans, Édouard intègre une compagnie théâtrale, les Enfants du Paradis. Il en fait partie pendant quatre ans puis se rend à Paris, où il s’inscrit au Cours Florent.

Il connaît de nombreux seconds rôles importants dans divers séries et films télévisés endossant tour à tour le costume d’un jeune étudiant dans le téléfilm Les Associés, un tueur anti-sémite dans Avocats et associés, un jeune au tempérament bagarreur fils d’un riche homme d’affaires dans la série Le Repaire de la Vouivre.

Édouard tourne aussi de nombreux longs-métrages avec de beaux succès tels que CloClo, Alaska, Tout, tout de suite aux côtés d’acteurs français de grandes renommées tels que Christophe Lambert, François Berléand, Benoît Magimel, Jérémie Renier, Roschdy Zem ou Richard Berry.

Clara Leduc
Assistante mise en scène

Clara commence la danse à l’âge de 4 ans, c’est à l’âge de 20 ans après une licence de droit qu’elle commence le théâtre. Elle se forme à l’école Artefact puis au conservatoire Gustave Charpentier.
Elle monte la compagnie Job’art en 2013 et joue pendant 2 ans le rôle de Frosine dans l’Avare.

Elle joue également dans De l’ambition de Yann Reuzeau, directeur de la Manufacture des Abbesses, qu’elle assistera par la suite sur ses différentes mises en scène dont Criminel qui se joue à Avignon en 2018. Après Eliante dans Le Misanthrope sous la direction de Morgan Perez, elle signe la chorégraphie du clip Fool me once de Y’akoto, ainsi que les chorégraphies de plusieurs spectacles au théâtre.

Elle rejoint la compagnie des Polycandres en tant que comédienne.

Pierre Peyronnet
Éclairagiste

Diplômé de l’ENSATT en 1985, Pierre Peyronnet créé des éclairages aussi bien pour le théâtre que pour l’opéra (entre autres à Bordeaux, il réalise les lumières de : Don Carlos et Tristan et Iseult, à Lausanne, ceux de la Flûte Enchantée.)

Depuis 1988 il collabore étroitement avec Matthiew Jocelyn à l’opéra : La Cecchina (Piccini), Reigen (Boesman), La Clémence de Titus (Gluck), La Carmencita (Bizet) ou au théâtre : Nightingale, Dans l’intérêt du pays, Machbetch.

A la Comédie Française il travaille notamment avec Pierre Vial : (Naïves hirondelles) et Nicolas Lormeau (l’Ane et le ruisseau, la Tueuse, le Client sérieux). Dernièrement, il a réalisé les éclairages de Hernani au Théâtre du Vieux Colombier, mis en scène par Nicolas Lormeau.

LA CRÉATION

L’actualité

[facebook-stream limit="25" cols="3" only_owners_posts="1" theme="white" padding="10" margin_bottom="50" fb_page_id="PLMEPLD" hide_no_media="1"]

Télécharger

Dossier de presse
Télécharger
LES AVIS

Ce qu’en disent la presse et les blogs

Parmi les spectacles à ne pas rater, une comédie romantique pétillante. L’esprit de Feydeau et l’écriture de Woody Allen L’EXPRESS

Une pièce intelligente et captivante. Une mise en vie réussie. Une interprétation agréable, toute en finesse. SPECTATIF

Blogueur

Cinq comédiens d’une remarquable justesse. Beaucoup de traits d’esprit. Une pièce qui comptera parmi les vrais succès de cette rentrée théâtrale. De la cour au jardin

Blog

Formidable et très original. Un comique de situation et une vraie profondeur du discours François-Xavier Demaison

Comédien

Pièce enlevée. Le rire et l’émotion l’emportent. L’amitié triomphe LE FIGARO

Des spectateurs qui rient beaucoup… un jeu mené tambour battant FIGAROSCOPE

Comédie sensible, ciselée et légère. Parfaitement écrite et interprétée, un vrai bonheur et une belle découverte ! Courez-y. THEATREONLINE

Construction subtile, dialogues percutants, personnages bien dessinés, humour tranchant pour une histoire qui met en scène notre capacité, ou pas, à prendre des décisions. Gilbert Desveaux

Directeur, Théâtre du Blanc-Mesnil

Légèreté et profondeur, moments comiques quasi vaudevillesques et moments d’émotion touchants LA TERRASSE

Un vaudeville psychanalytique. Irrésistible. version femina

Les comédies où la caricature est bannie, où le rire est parfois proche des larmes, ne courent pas les rues. Celle-ci en est une. SNES

Une comédie juste et tendre servie par des acteurs épatants ARTISHOW

Brillant, bien écrit, drôle et tendre, joliment interprété Mathieu Delarive

Comédien et scénariste

Une comédie qui dit des choses simples et justes TÉLÉRAMA

De bons moments, de bons comédiens. Si vous aimez les comédies de mœurs, ne manquez pas celle-ci. Sorties à Paris

Une pièce dans la lignée des comédies de mœurs anglo-saxonnes. C’est drôle et touchant à la fois. On s’y reconnait forcément et l’on rit de s’y reconnaître autant. Une pièce où la forme ne prend jamais le dessus sur le fond mais l’accompagne joliment pour notre plus grand plaisir. Bruno Banon

metteur en scène et coach pour acteurs

Magnifique pièce : formidable, émouvant, juste, tellement humain Oriane Polack

Réalisatrice

Note globale
no rates
0
qualité
Votre avis est important !
qualité
Votre nom *
Email *
Titre
Commentaire *

Manufacture des Abbesses

7 rue Véron 75018 Paris

Métro : abbesses ou blanche
réservations 01 42 33 42 03
manufacturedesabbesses.com

Du 27 août 2018 au 2 janvier 2019

 

Dimanche : 20h

Lundi, mardi, mercredi : 21h

Jours de relâche : 23, 24 et 25 décembre 2018

Tarifs

À partir de 15€

> Acheter vos places à la Fnac

 

Contact tournées :

ARTISTIC SCENIC
Pierrick Quenouille
pierrick.quenouille @ artisticscenic.com
email
Tél : 06 86 59 93 79

 

Contact tournées :

ARTISTIC SCENIC
Pierrick Quenouille

pierrick.quenouille @ artisticscenic.com
envoyer un email
Tél : 06 86 59 93 79